Comment protéger ses enfants des agressions sexuelles ?

Début décembre, «Réformés» rencontrait la Québécoise Jocelyne Robert, sexologue et auteure d’un guide pratique destiné à aider les parents à protéger leurs enfants contre tout abus ou attouchement.

 

Une agression sexuelle s’entend selon Jocelyne Robert comme « tout geste d’une personne posée sur une autre sans le consentement de cette dernière, et de manière invasive. Il ne s’agit pas forcément d’un acte ‹ violent ›. »

Dans son ouvrage « Te laisse pas faire » (Éditions de l’Homme) l’auteure, donne plusieurs conseils pratiques pour permettre aux enfants d’être « patrons de leur propre corps ». Elle rappelle que les enfants les plus concernés par les situations d’abus sont les plus vulnérables, et ceux souffrant de carences affectives. Les filles, notamment prépubères ou adolescentes sont plus touchées que les garçons. Et l’essentiel des agressions a lieu dans un cadre intrafamilial, la plupart du temps par des hommes (95 %). Des chiffres en accord avec les informations et observations de la Protection de l’Enfance, en Suisse (voir ce guide, pp 66-68).