Douze Zwingli géants dans les rues de Zurich

D’août à novembre, douze statues du réformateur Ulrich Zwingli se retrouveront dans différents quartiers de Zurich. 500 ans après les débuts du prédicateur dans la ville, ces statues de trois mètres de haut ont pour but de favoriser la réflexion sur des thématiques d’actualité.

Le climat, le logement, les questions sociales et économiques, l’intégration ou encore le monde ouvrier: autant de thématiques portées par chacune des douze statues disséminées aux quatre coins de la ville, sur des places bien fréquentées.

Chaque statue sera vêtue selon la thématique qu’elle représente. «Zwingli-climat» se verra ainsi ornée d’un chapeau en déchets plastiques et enveloppée de feuilles de chrome pour inciter les passants, qui se verront en miroir, à réfléchir à leur propre action pour le climat.

En filigrane: le souhait de favoriser la discussion «dans l’esprit de la Réforme», indiquent les initiateurs du projet. Pour cela, des échanges auront lieu dans différents quartiers de la ville — des échanges ouverts et audacieux, sans crainte d’aborder des sujets qui fâchent, indique Christoph Sigrist, pasteur de la Grossmünster.

«Zwingli City 2019» est un projet œcuménique, soutenu par les trois Églises reconnues ainsi que la Ville de Zurich. Les statues s’inspirent du célèbre monument de Zwingli près de la Wasserkirche, au bord de la Limmat. Elles seront notamment érigées sur la Bürkliplatz, la Schaffhauserplatz, sur la Tessinerplatz, la Turbinenplatz, la Lindenplatz et à l’aéroport de Zurich.