In Trump we trust!

Si le socle des électeurs qui soutiennent le nouveau président des Etats-Unis est d'obédience évangélique, Donald Trump semble se servir de la religion uniquement comme d’un levier politique et creuse des dissensions très fortes au sein des différentes communautés religieuses de son pays.

Pourquoi la mouvance QAnon séduit-elle autant les évangéliques?

Keystone/AP
La théorie complotiste QAnon s'est largement diffusée dans les milieux évangéliques américains. Alors que certains pasteurs tirent la sonnette d'alarme, d'autres en font une matière pour leurs prédications. Analyse sur la situation aux États-Unis et en Suisse.

Les Églises face aux élections américaines

©Pixabay
«Dieu bénisse l'Amérique» - Les politiciens américains aiment terminer leurs discours par cette phrase, n’hésitant pas à mettre leur foi en jeu dans leurs stratégies politiques. Mais qu’en est-il des électeurs ? Deux instituts livrent un aperçu de la position des Églises.

Le «hold-up» politique des évangéliques charismatiques

DR/ Csfotoimages/Istockphotos
Qui sont les charismatiques derrière Trump?
Comment les chrétiens charismatiques ont pris le dessus dans la communauté évangélique aux Etats-Unis, et comment leur soutien à Donald Trump a fait basculer le débat politique sur le plan religieux.
Aux États-Unis, les chrétiens charismatiques ont pris le dessus dans la communauté évangélique. Et leur soutien à Donald Trump a fait basculer le débat politique sur le plan religieux. C’est l’analyse du chercheur André Gagné, professeur titulaire au Département d’études théologiques de l’université Concordia, à Montréal.

Les noirs américains peuvent-ils faire barrage à Donald Trump?

© DR
En 2016, le nombre d’électeurs noirs a été le plus bas jamais enregistré en vingt ans. Entre pandémie et mouvement contre le racisme, cette communauté (12 % de l’électorat) pourrait cette année créer la surprise. A condition d’aller voter.

«Il n’y a pas de liberté religieuse en matière de faits»

Auteur de plusieurs recherches sur les mouvements évangéliques, le sociologue des religions de l’Université de Lausanne, Philippe Gonzalez s’inquiète de voir des extrémistes chrétiens arriver au pouvoir aux Etats-Unis.
Auteur de plusieurs recherches sur les mouvements évangéliques, le sociologue des religions de l’Université de Lausanne, Philippe Gonzalez s’inquiète de voir des extrémistes chrétiens arriver au pouvoir aux Etats-Unis. Notre société est mal armée pour contrer ce mouvement de pensée qui souhaite imposer sa vision du monde, au mépris des réalités mesurées par la communauté scientifique.

Le réveil des Eglises noires face à Donald Trump

Les Noirs américains sont mis à l’écart par Donald Trump. Leurs Eglises vont-elles monter au créneau ? Interview de Pap Ndiaye, historien spécialiste du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis.

Par-delà les fronts de la guerre culturelle

Sarah Stewart-Krœker, professeure assistante d’éthique à la Faculté de Théologie de l’Université de Genève, analyse les causes de l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.
Sarah Stewart-Krœker, professeure assistante d’éthique à la Faculté de Théologie de l’Université de Genève, analyse les causes de l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

L’ombre de Trump plane sur la réunion annuelle de l’Académie américaine de la religion

Un sentiment d’urgence face à la présidence de Donald Trump a envahi la rencontre annuelle de l’Académie américaine de la religion, fin novembre, à Boston.
Un sentiment d’urgence face à la présidence de Donald Trump a envahi la rencontre annuelle de l’Académie américaine de la religion, fin novembre, à Boston. Par Cathy Lynn Grossman (RNS), traduction Laurence Villoz.

Genou à terre !

En signe de protestation, de nombreux sportifs mettent un genou à terre lors de l'hymne national des Etats-Unis. La théologienne Muriel Schmid décrypte les enjeux symboliques et politiques qui accompagnent ce geste.

Pourquoi les évangéliques soutiennent-ils Trump?

 Gage Skidmore, Wikimedia
Le président américain Donald Trump est, en dépit des nombreux scandales sexuels qui le touchent, très largement soutenu par les évangéliques blancs du pays, traditionnellement conservateurs. L’analyste politique américain Peter Wehner donne son explication à ce paradoxe.