Une exposition sur la Réforme bientôt en tournée aux États-Unis et en Corée du Sud

Halle (epd - ProtestInter) Les Américains et les Coréens du Sud pourront voir une exposition consacrée à la Réforme. Plusieurs musées allemands sont à pied d'oeuvre tandis que l'Allemagne va débourser plusieurs millions d'euros pour financer le projet.

Sous le titre «Me voici … dans la maison de Martin Luther», des objets originaux venus de différents musées seront présentés dans l’exposition, dont l’habit de moine de Luther et sa chope à bière. Parmi d’autres objets qui seront sans doute du voyage figurent son nécessaire d’écriture, une chaire de prédication et un jeu de billes datant de l’enfance du théologien. Le nombre des objets exposés devrait largement dépasser la centaine.

L’histoire de la vie de Luther est documentée sur une surface de 800 à 1200 mètres carrés: «C’est un parcours qui va des débuts de Luther en Saxe-Anhalt jusqu’à l’histoire des effets et de la réception de la Réforme aux 19e et 20e siècles», a indiqué le directeur du Musée historique allemand Alexander Koch.

Aussi en Corée

En principe, l’exposition sera en route d’octobre 2016 à mars 2017, et se transportera peut-être aussi jusqu’en Corée du Sud, où vivent cinq à six millions de protestants. Les lieux où elle fera étape ne sont pas encore définitivement fixés.

Le projet est mis sur pied par la Fondation des monuments commémoratifs de Luther en Saxe-Anhalt, le Musée national de préhistoire de Halle et le Musée historique allemand de Berlin. Il est soutenu par le Ministère des affaires étrangères, qui compte investir dans l’entreprise environ cinq à six millions d’euros dans les années à venir.

Alors que le Musée national de préhistoire de Halle mettra à disposition en particulier les découvertes archéologiques faites ces dernières années lors des fouilles de la maison des parents de Martin Luther à Mansfeld, de la maison de Luther à Wittenberg et de la maison de décès du réformateur à Eisleben, la Fondation des monuments commémoratifs de Luther fournira de nombreuses pièces authentiques qui ont été en possession de Luther ou se trouvaient dans son environnement.

La possibilité de mettre à disposition ces objets est due au fait qu’en 2016 la maison de Luther à Wittenberg subira des travaux de transformation en prévision du Jubilé de 2017 et qu’en conséquence des pièces de musée pourront être prêtées à titre exceptionnel. Par ailleurs, une exposition destinée à Internet est aussi en préparation. Les personnes intéressées pourront télécharger les affichettes en format A6.

C’est en 1517 que le réformateur Martin Luther (1483-1546) publia ses 95 thèses contre le trafic des indulgences dans l’Église chrétienne, qui permettait aux gens de racheter leurs péchés moyennant paiement. L’affichage des thèses sur la porte de l’église du château de Wittenberg est considéré comme l’événement qui marqua le début de la Réforme. (FNA-66)