Votre Église veut se faire connaître

L’Église protestante de Genève lance une campagne de promotion afin de mettre en avant l’Évangile et de  moderniser son image.

Soixante panneaux d’affichage dans tout le canton, cent affiches dans le parking du Mont-Blanc, trois bus « habillés » sur six mètres carrés, un « sticker » sur la camionnette de l’Église, si tout va bien de grandes bâches sur les murs de plusieurs temples : l’Église protestante de Genève a lancé début juin une campagne de
promotion importante.

Deux slogans — « J’ai découvert un sens à ma vie » et « J’ai découvert une communauté » — ont été retenus pour cette campagne qui durera tout le mois de juin. Ils sont déclinés sur plusieurs visuels pour lesquels des membres de l’Église ont posé. La séance photo a eu lieu dans ses locaux de la Jonction. « Le lieu est ‹stylé›, très moderne. Cela traduit une atmosphère que les gens n’ont pas forcément en tête en pensant à nous », explique Alexandra Deruaz, codirectrice et responsable
de la communication.

Cette campagne contribuera à faire connaître la volonté de l’Église protestante de Genève, installée et historique, de témoigner de la foi de manière plus affirmée. « Nous souhaitons partager ce qui nous anime dans un langage de tous les jours. Nous voulons montrer une image décomplexée de l’Église et prouver qu’il est possible d’être chrétien et cool », partage Alexandra Deruaz. Un site web sera dédié à cette démarche et du contenu — témoignages
écrits, vidéos et photos — a été créé spécialement pour les réseaux sociaux (page Facebook, Twitter et Instagram epg_geneve).

Les objectifs de cette campagne ambitieuse — peut-être la première de
l’Église protestante de Genève — sont nombreux (voir encadré). L’aspiration assumée est d’inviter les gens à faire un premier pas, s’ils le souhaitent, en leur montrant que l’Église peut répondre à leurs besoins sur les questions de sens et de spiritualité. C’est également pour se faire connaître des Genevois en les rencontrant là où ils se trouvent que l’Église tiendra un stand convivial — le Bar du Paradis — le 22 juin à la place du Molard.

 

 

 

Les objectifs de cette campagne :

  • Promouvoir l’Évangile, son message d’espérance et d’amour.
  • Promouvoir l’image de l’Église en tant qu’acteur actuel dans un contexte urbain.
  • Promouvoir la vision d’une Église de témoins de Jésus-Christ qui vise à se rapprocher des personnes éloignées des institutions religieuses.
  • Créer, faciliter des liens.
  • Donner envie de rejoindre une communauté d’Église.